Village

  • P.L.U. – l’étau se resserre

    Urbanisme densite colorOutre l’attente d’une nouvelle réponse auprès du Préfet de notre deuxième demande d’intervention sur la sécurité des voiries et du non-respect des règlements du PLU sur la commune de Sainte Anastasie sur Issole, l’attaque de celui-ci fin 2014 par des tiers sur les dérives nominatives de zonage, évolue.

    Lire la suite

  • 20 minutes

    Panneaux code de la route1A l’image de la nature en hiver, l’esprit semble au repos.

    Comme annoncé récemment, la rue « Notre Dame » est passée en zone bleue. Les panneaux installés depuis peu n’ont pas eu le temps d’être usé et laissent la place à de nouveaux. Rassurez-vous, c’est toujours 20 minutes mais la couleur a changé.

    Quand il est refusé quelques €uros à une élue, ou notre bienveillant garde afin d’assurer une meilleure sécurité à nos résidents au sein de la commune, et qu’en moins d’une quinzaine de jours on en dépense davantage faute à l’absence de concertation et de discernement, on peut s’interroger sur bien des points, notamment sur les finances publiques, matériels et humaines.

    L’aide de l’état au soutien financier de plus en plus précaire au fil du temps fait couler l’encre des palabres de nos élus. Ils n’ont pas tort. Cependant leurs indemnités, retraites ou assurances ne sont pas pour autant à la baisse contrairement aux services disponibles. L’emploi des caisses de l’argent public dont chaque citoyen contribue et à qui chaque année on demande un peu plus, manque pour le coup de sagesse.

    Si ce qu’il reste après, ne mérite pas l’intellection, faudra-t-il s’attendre dans l’avenir à alléger encore un peu plus nos bourses ?

    Lire la suite

  • En arrière !!!!!

    Stationnement notre dame2C'est vrai, tout est critiquable, et il est difficile de satisfaire tout le monde. Il y aura toujours des mécontents, MAIS...

    Certains projets lorsqu'ils impactent le plus grand nombre auraient peut-être mérité une meilleure concertation. Outre la durée des travaux largement étendue, aujourd’hui de nombreux usagers et plus directement les résidents de la rue « Notre Dame » remettre en question le résultat et l’arrêté visant la nouvelle réglementation de circulation.

    Le budget des dépenses liées à l’information d’utilisation des espaces de stationnement et indications diverses aux nouvelles mesures de circulation risque d’évoluer.

    Cet arrêté publié en date du 21 décembre 2016 promet à priori un modificatif, voir son total remplacement.

    Lors du dernier Conseil Municipal en date du 09 janvier 2017, déjà l’hypothèse de modifier les zones de stationnement en zone bleue a été émise.

    Il n’est pas moins certain que toutes choses méritent révision tôt ou tard, cependant les décideurs ne sont pas forcément les uniques porteurs d’idées et doivent savoir apprécier l’avis de chacun. Nous pouvons tous apporter une pierre à l’édifice quelle que soit sa taille.

  • Despotisme routier !!!

    Place handicap2

    La rue Notre Dame, ré-ouverte depuis le 03 janvier 2017 après plus de trois mois de travaux au lieu de deux, est désormais sous bonne protection grâce à la « Vidéo-Surveillance ».

    Huée hier par cette majorité et décrite comme du voyeurisme, elle est aujourd’hui plébiscitée par son efficacité.

    Ce qui au départ devait sécuriser principalement les parkings communaux et ses points d’accès, sert à ce jour de moyen de verbalisation, et devient apparemment le programme TV favoris de ces mêmes élus.

    Que vous soyez Valide ou à Mobilité réduite, si vous dépassez 20 minutes d’arrêt, vous êtes punis, de jour comme de nuit. Ce temps qui semblerait largement suffisant pour le peu de commerce dont nous disposons au centre du village. Et afin de rectifier un certain discours, il n’y a pas, environ 70 commerces à Sainte Anastasie, mais « ARTISANS ».

    Lire la suite

  • Ne désespérons pas !!!

    Rond point pourquoi pas2

    Cet axe RD15, d'Est en Ouest du village longtemps signalé comme dangereux auprès de la commune et toujours écarté par nos élus.

    En 2008, l'association "Famille Rurale" à la demande d'usagers, avait entrepris une expertise du site et transmis son rapport auprès des services départementaux. Après une longue attente et des relances, le conseil départemental avalisait les risques potentiels de cet axe, mais ne pouvait intervenir qu’à la demande de la commune.

    Des accidents récents ont encore prouvé sa dangerosité et ont fait l’objet de courriers et de pétitions auprès de la mairie. Rien ne transparaît encore aujourd’hui.

    Bien des communes  du Var et limitrophes de la nôtre ont pourtant obtenu gain de cause et ont réussi à sécuriser  des axes accidentogènes.

    Faut-il attendre le pire pour qu’il y ait une prise de conscience ou sommes-nous inclus dans une statistique ne méritant pas d’égard ?

    Cet axe n’est certes pas la RN7 ou encore la D43, mais il subit un afflux constant et conséquent pour qu’aujourd’hui enfin il mérite un sérieux intérêt.

    Mesdames et Messieurs les élus, vous avez les cartes en main !

    Panneau un rond-point ou bien d'autres choses...

  • Emploi du feu - Mode d'emploi

    Panneau feu foret 300x300Réglementation de l'emploi du feu dans le var

    L'arrêté préfectoral du 16/05/2013 interdit le brûlage des déchets verts sur l'ensemble du département et réglemente strictement l'emploi du feu au regard des risques d'incendie.

    Cette réglementation s'impose à tous. Elle prévoit cependant diverses dérogations.

    Trois périodes dans l'année en fonction de la sensibilité au risque de feu de forêt sont définies :

    La période rouge (risque très fort) du 1er juin au 30 septembre, ainsi que tout autre jour de l'année lorsque le vent souffle à plus de 40 km/h : emploi du feu est interdit,

    La période orange (risque fort) du 1er février au 31 mars, où l'emploi du feu est possible en l'absence de vent après déclaration en mairie et sous réserve qu'il n'y ait pas de pollution de l'air,

    La période verte (risque modéré) couvrant le reste de l'année, l'emploi du feu est possible sauf en cas de vent supérieur à 40km/h et sous réserve qu'il n'y ait pas de pollution de l'air,

    En cas de conditions climatiques particulières entraînant des risques élevés, d'autres périodes de l'année peuvent être ponctuellement classées rouge par arrêté préfectoral.

    Lire la suite