Compte rendu succinct du conseil municipal du 27 mars 2018

Résultat de recherche d'images pour "conseil asterix" La séance du conseil municipal commence à l’heure par l’appel des élus.

Mme Catherine Sabatier, Mr Patrick Chaussin, et la perpétuelle Mme Sabrina Favry.

Secrétaire ! Mme Francine Clerc

 

A l’ordre du jour doit être présenté la suite et fin des « Dénominations des voies et espaces publics » de la commune. La présentation de cette réforme avait débuté le 31 mai 2016.

Les quartiers 3 et 5 ont été soumis au vote non sans difficulté technique, un petit manque de préparation oblige a passé l’affaire en fin de conseil.

La création du poste d’Adjoint Administratif Territorial à temps plein, n’est que la reprise d’un emploi déjà existant dont la durée de travail est augmentée, en vue du départ à la retraite de Mme Viviane Septier à la date théorique du 1er juin 2018. Le remplacement au poste de cette dernière ne sera pas honoré, faute de compétence.

Le débat d’orientation budgétaire donne les éléments suivants dont la liste énumérée à suivre n’est que prévisionnelle et non acquise. Rappelons que ce sujet n’est pas soumis au vote. Il ne s’agit là que de l’occasion d’annoncer certaines idées d’orientation.

  • Divers travaux de terrassement – 15 000 €uros
  • Remplacement des portes de la nouvelle et ancienne mairie – 20 000 €uros

De nouvelles portes sécurisées

  • Rajout de 5 à 6 bouches à incendies sur la commune – 21 000 euros

Règlement départemental de défense extérieur contre l’incendie du Var

Il y a actuellement 32 bouches à incendies sur notre commune

  • Extension du réseau de la vidéo protection – 70 000 euros
  • Prévision d’implantation de cinq nouvelles caméras

2 : Place de la gare

1 : Naple (donnant dur accès chemin « Pont Vieux)

1 : Quartier des Vignarets

1 : Quartier Bertrand marin

Un accès passé à la trappe signalé par Mme Stéphanie Aillaud : Accès chemin « Grande Vigne ». Cet oubli a été noté mais son implantation géographique et l’infrastructure à mettre en place nécessite une étude et des moyens financiers non pris en charge pour le moment.

  • Suite et fin des travaux ancienne mairie – 39 000 €uros

Des travaux qui s’éternisent au vu du faire et défaire…

Mobilier ancienne mairie – 21 000 €uros

Un aménagement qui a priori ne servira pas aux associations, mais à la mairie actuelle. Signalé lors du dernier CEMA, comme étant l’extension au confort des agents et élus.

  • Divers travaux voiries et signalétiques (Cheminement Arborétum…) – 121 000 €uros
  • Acquisition d’une nouvelle lame neige (installation sur 4X4) – 15 000 €uros
  • L’ancienne lame est inutilisable depuis quelques années, obligeant la commune à se substituer à des entreprises privées en matière de déneigement.

Cette lame en cas de besoin, sera placée sur le 4X4 qui subira les aménagements nécessaires pour sa mise en œuvre.

  • Balayeuse – 60 000 €uros

Cette balayeuse pourra avoir un impact pour l’avenir sur la masse salariale actuelle au sein de notre service technique d’après l’élocution de notre majorité.

  • Logitud Police (https://www.logitud.fr) – 9000 €uros
  • Travaux église – 100 000 euros
  • Acquisition d’un nouveau camion service technique en remplacement de l’ancien – 80 000 €uros
  • Approvisionnement affaire Alphonse Daudet – 75 000 €uros

Une affaire de bataille juridique interminable – voir dossier

  • Travaux de remise en état château d’eau et canalisation – 103 000 €uros

Condamnés depuis 1989 par notre Maire actuel pour cause de non-conformité.

En effet trop bas de 35 mètres, il ne pouvait assurer ces fonctions.

Aujourd’hui, le terrain a semble-t-il bouger…

  • Remise en état de la station d’épuration – 100 000 €uros

Il serait temps d’aborder ces travaux dont un rapport déjà en 2012, indiquait des travaux nécessaires à hauteur de 98 000 €uros.

  • Détournement chemin « Pont Vieux » - « Naples » - non budgétisé

Un accès réaménager qui facilitera l’accès au « Gaou de vie ». Peut-on voir ici l’éventuelle renaissance à terme, d’un projet abandonné solennellement ?

  • Enrobé parking 1 des ferrages – non budgétisé

La séance s’est déroulée comme à l’accoutumée, avec des va et vient, des couacs, le téléphone en main, les discussions closes, sans la moindre reprise. La grande partie de la majorité est semble-t-il là puisqu’il faut l’être et les deux tiers de l’opposition simplement pour conserver une place au chaud.

Résultat de recherche d'images pour "mobile humour conseil"

finances opinion anastasie issole provence verte budget bulletin conseil; municipal; village; association var matin

Vous devez être connecté pour poster un commentaire