Compte rendu succinct du conseil municipal du 21 décembre 2017

Deco noelLa séance débute à 19h00 pour un ordre du jour assez ténu. Les deux points du jour sont traités en moins de vingt minutes. Il a fallu plus d’une heure supplémentaire pour les questions diverses et dresser un léger bilan de l’année écoulée.

Quelques absences à l’appel de l’assemblée, dont certaines deviennent récurrentes.

  • Mr Bruno Picaudé
  • Mr Francine Clerc
  • Mme Sabrina Favry

Puis vient la demande d’un volontaire pour exercer la fonction de secrétaire de séance.

Quelques instants nous nous sommes retrouvés au temps du cinéma muet. Face à ce blanc, Mme Berthet d’un signe de tête s’accorde cette tâche.

L’élocution de Mr le Maire sur le premier point concernant la convention de prestation auprès de l’Association Interprofessionnelle de Santé au Travail du Var, n’amène aucune question et l’unanimité est prononcée.

Mr Jean Claude Duchemin expose le deuxième point traitant de la modification statutaire à la société publique locale « ID83 ».

Cette SPL, Initiée par le Conseil général du Var, apporte l’appui de spécialistes aux petites et moyennes communes rurales pour « mettre en œuvre leur politique publique » et « les aider dans leurs difficultés administratives quotidiennes ».

Mr le Maire reprend la parole puisqu’il faut de nouveau éclairer un conseillé, Mr Christian Talleu, « à quoi sert cet organisme ». L’exemple est donné sur l’étude de travaux de moyens de chauffages à destination de la salle polyvalente. Le résultat relevait un engagement financier plus que couteux et fut suspendu... pour le moment.

Cette intervention aura servi également de rappel pour certains. Mr Christian Talleu est le seul à s’abstenir lors du vote.

Lignesepa

Un point est dressé sur la réalisation des travaux de l’année sans trop s’avancer sur ceux à venir. Nous avons le droit au discours commun et habituel sur la conjoncture économique, et les dotations maigrissante de l’état.

Le mardi 5 décembre 2017, a eu lieu une cérémonie hommage aux « Morts pour la France » au cours de la guerre d’Algérie et combats au Maroc-Tunisie.

Mr Christian Talleu s’indigne de ne pas avoir reçu d'invitation à cette occasion. Aurait-il fallu lui rappeler qu’il a fait preuve d’un vif mécontentement lors de l’attribution des subventions aux associations et notamment pour l’une d’entre elle (patriotique) pour le simple motif d'une présidence ?

Nous n’échangeons pas là d’intérêts communaux.

 

Parking pmrIl est demandé de préciser la vocation des futures places de parking réalisées récemment lors des travaux de la 2eme phase de la rue Notre Dame. Nombreux à la table ne souhaitent pas qu’elles soient à usage privatif et qu’elles ne deviennent pas non plus une décharge comme peut le préciser Mr Christian Talleu.

La Mairie assure qu’elles seront le prolongement de la « Zone Bleue ».

Y’aura-t-il un emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite ? Une interrogation de Mme Stéphanie Aillaud. Mr le Maire l’affirme si toutefois la demande en est faite. Il serait plus que convenable et en cohérence avec l’accès de la salle Garnier, de la matérialisé dès maintenant.

Mme Stéphanie Aillaud interpelle l’assemblée au sujet de l'absence d’éclairage « Place de la Gare » depuis près de deux semaines. Plongeant dans le noir cette zone fréquentée par les enfants de notre commune et accentuant l’insécurité. Opinion partagé par Mr Jean-Louis Dubois, soucieux également des usagers.

Le premier magistrat étonné et apparemment non informé jusqu’alors, prend note et demande à son adjoint en charge de faire acte. Il est assez surprenant que depuis tout ce temps personne ne l’ait fait remarquer, mais il est certainement accablant d’entendre très distinctement cet adjoint, que l’ayant déjà assez fait dans le passé, il n’a plus l’envie de faire le tour des problèmes.

Nous aurions aimé lui dire qu’il profite mensuellement, depuis de nombreuses années d’une part de l’argent public dû à sa fonction. Et si nous n’avions plus l’envie de la lui verser. La liberté de pensé est sans aucun doute un droit qui au risque d'être indigne, mérite parfois le silence.

Rappelons également que certaines interventions méritent l'appel aux services de SYMIELCVAR, ainsi nous dépendons de leur planning.

(nb: l'éclairage est rétablit depuis mardi 26)

Neige

 

Même occasionnellement, les flocons tombent dans notre village et nos collines.

Comme dans le passé, des « privés » collaborent avec l’équipe technique de notre commune au déneigement afin de faciliter au mieux les déplacements de nos citoyens. Cette fois ci, ils n’y ont pas seulement contribué, mais totalement exécuté l’ouvrage.

La faute de n’avoir qu’un seul chauffeur pour conduire cette machine méritant une formation particulière. Cette personne était en arrêt maladie.

La subsidiarité est un mot que peu connaisse au sein de cette assemblée. A l’interrogation de Mme Stéphanie Aillaud, Mr le Maire et son 1er adjoint, Mr Marcel Lepage, annonce que dès que possible une formation sera suivie par deux techniciens à la conduite de cet engin.

 

 

 

BaffeLors du bulletin numéro 317 de Novembre 2017, une feuille volante au beau grammage y était insérée. Cette feuille sans nom ni signature tenait des propos écrits plus qu’inconvenants. Si toutefois, Mr le maire s’en est excusé dans le numéro suivant.

Mme Aillaud Stéphanie s’accorde à demander de ne pas être associée à ce genre de dérapage.

Elle entend par là, que le bulletin se terminant toujours par cette phrase, « Ce bulletin est entièrement conçu et réalisé par les élus et le personnel communal de la commune de Ste Anastasie sur Issole »., elle souhaite qu’une correction soit apportée. Une seule lettre peut tout changer.

Mr le Maire concède et fait prendre acte pour que soit mis dorénavant la phrase suivante, « Ce bulletin est entièrement conçu et réalisé par des élus et le personnel communal de la commune de Ste Anastasie sur Issole ».

Elle rappelle également qu’issue de la liste de l’opposition, elle reste aujourd’hui évincée de toutes commissions participatives communales, alors qu’il est avoué à demi-mot par le premier magistrat entre autre, qu’elle peut être constructive.

Le téléphone a encore sonné pendant la séance, une sortie pour l’occasion, le tout sans aucun signe d’excuses.

Le respect et la politesse, cela s’apprend à tout âge. Indiquons qu’il existe des fonctions « Silence » ou « Vibreur » sur nos téléphones d’aujourd’hui.

Un rappel pour le prochain conseil ? ...

Mr le Maire invite l’ensemble des personnes présentes à porter le verre de l’amitié et déguster quelques soirées en souhaitant à toutes et à tous de joyeuses fêtes de fin d’année.

Le moment fut convivial.

Cadre noel2

anastasie issole provence verte conseil; municipal; village var matin sainte

Vous devez être connecté pour poster un commentaire