Communauté d'Agglomération

  • Elections Communauté d'Agglomération "PROVENCE VERTE"...belle PARITE !!!

    Argent fotoliaL'élection de la présidence de la nouvelle communauté d'Agglomération a été favorable à Mme Josette PONS, élue par 30 voix.

    Le vote a eu lieu à bulletin secret

    Candidats à la présidence et résultats :

    Mme Christine LANFRANCHI-DORGAL : 15 voix

    Mme Josette PONS : 30 voix

    Mr Michael LATZ : 6 voix

     1 vote blanc

    Nul doute que Mme Josette Pons posséde les compétences et le rayonnement politique pour mener cette nouvelle Communauté d'Agglomération, mais il est admirable de voir confier la présidence à une élue condamnée.

    Quel choix fera t-elle en cours d'année ? Cumul des mandats

     

    1er vice-président : Jean Pierre Morin : 41 voix   : Maire de Sainte Anastasie sur Issole
    2eme vice-présidente : Christine Dorgal : 45 voix : Maire de Saint Maximin-La Sainte Baume
    3ème vice-président : Didier Bremond : 34 voix : 1er adjoint de la Mairie de Brignoles
    4ème vice-président : Gérard Fabre : 34 voix : Maire de Garéoult
    5eme vice-président : Gérard Bleinc : 28 voix : Maire de Rougiers - contre Sébastien Bourlin : 20 voix : Maire de Pourrières
    6ème vice-président : Romain Debray : 40 voix : Maire d'Entrecasteaux
    7eme vice-président : André Guiol : 37 voix : Maire de Néoules
    8ème vice-président : Sébastien Bourlin : 28 voix : Maire de Pourrières
    9eme vice-président : Jean Michel Constans : 35 voix : Maire de Tourves
    10ème vice-président : Denis Lavigogne : 38 voix : Maire de Mazaugues
    11ème vice-présidente : Pierrette Lopez : 35 voix : Maire de Nans les Pins
    12ème vice-président : Bernard Saulnier : 37 voix : Maire de Le Val
    13ème vice-président : Franck Pero : 31 voix : Maire de Bras
    14ème vice-président : Jean Pierre Véran : 27 voix : Maire de Cotignac
    15eme vice-président : Patrick Genre : 35 voix : Maire de Carcès

     

    Lire la suite

  • Première réunion de la nouvelle Communauté d'Agglomération "Provence Verte"

    Provence verte carteDepuis le 1 janvier 2017, les trois communautés de communes (Val d'Issole, Comté de Provence, Sainte-Baume Mont-Aurélien) ont fusionné pour former la communauté d'agglomération de la Provence Verte.

    Vendredi 13 janvier, 9h30, au Hall des Expositions à Brignoles, aura lieu la première réunion de cette nouvelle assemblée avec pour seul ordre du jour l'élection du président et des vice-présidents.

    A ce jour trois candidats ont déclaré leur candidature au poste de président : Michaël Latz, maire de Correns, Josette Pons, maire de Brignoles, Christine Dorgal, maire de Saint-Maximin.

    Intérêts lucratifs pour certains ? ►Cumul des mandats

    La réunion est publique.

  • L'Agglomération "Provence verte"

    Image1 LE PROJET D'AGGLO DE LA PROVENCE VERTE par Alain Ducanis


    Pendant des années, les maires des communes du pays saint-maximinois ont émis de fortes réticences à l’intégration de notre communauté de communes au sein d'une communauté d’agglomération résultant de la fusion des intercommunalités de Garéoult, Brignoles et Saint-Maximin.


    Cela n’avait rien de surprenant car ce vaste territoire n’a aucune unité. On y retrouve pêle-mêle des communes complètement tournées vers les Bouches-du-Rhône, d’autres attirées vers l’aire toulonnaise, et quelques unes regroupées autour de Brignoles qui, après s’être autoproclamée capitale du centre Var, n’a eu de cesse de rechercher des vassaux pour exister.

    Lire la suite

  • La communauté d’agglomération – 1er Janvier 2017 !

    Cagg

    La loi NOTRe (Nouvelle Organisation du Territoire de la République) promulguée en août 2015 avait relancé fortement le projet d’agglomération plus ou moins enterré depuis quelques années. La Communauté de Communes du Val d’Issole, composée des huit communes de l’ancien canton comportait 22 000 habitants. Elle était viable au sens de la loi NOTRe qui fixe un seuil minimal de 15 000 habitants pour une communauté.

    Le projet de Schéma de Coopération Intercommunale présenté par M. le Préfet comportait ce projet de Communauté d’Agglomération. Après de longs débats et réflexions portant principalement sur l’augmentation des taxes locales, la majorité des 28 communes s’étaient prononcées favorablement.

    Monsieur le Préfet a donc pris le 5 juillet un arrêté créant la Communauté d’agglomération au 1er janvier 2017.

    Lire la suite